Bon à savoir

QU’EST-CE QUE LE CELI ?

Le CELI (compte d’épargne libre d’impôt) permet aux particuliers de gagner des revenus de placement non imposables. Il faut être âgé de 18 ans pour pouvoir ouvrir un compte CELI.

Apprendre les différents placementsÀ chaque année, le gouvernement fédéral détermine notre droit de cotisation. Il y a donc un montant maximum que nous pouvons cotiser. Pour voir les montants autorisés depuis 2009, cliquez ici.

Pour connaître votre droit de cotisation, cliquez ici. Pour avoir l’information rapidement, allez sur « partenaires de connexion ». Vous pourrez vous connecter de la même façon qu’avec votre compte bancaire.

Il vous est possible de retirer les montants qui ont été contribués au CELI sans pénalité de la part du gouvernement. Vous devez quand même vérifier auprès de votre institution s’il n’y a pas de pénalité de retrait par rapport au placement que vous désirez vendre pour faire ce retrait.

Vous pourrez recontribuer le montant retiré de votre CELI. Mais attention ! Il y a une règle à respecter :

  • Si vous voulez recontribuer durant la même année, vous devez vous assurer que vous en avez le droit. Les pénalités sont très importantes, soit 1% par mois.

Vous pourrez recontribuer le montant retiré de votre CELI l’année suivante sans problème.

 

Année Droit de cotisation
2009 5,000 $
2010 5,000 $
2011 5,000 $
2012 5,000 $
2013 5,500 $
2014 5,500 $
2015 10,000 $
2016 5,500 $
2017 5,500 $
2018 5,500 $
2019 6,000 $

 

QU’EST QU’UN REER ?

Le REER (régime enregistré d’épargne retraite) est un compte où vous pouvez cotiser des montants d’argents, lesquels réduiront votre revenu imposable. Les revenus générés dans le REER ne sont pas imposables tant qu'ils sont dans le REER.

Ce que vous pouvez cotiser :

  • 18 % de votre revenu annuel (moins le facteur d’équivalence pour ceux qui ont un RPA ou un RPDB)
  • Un maximum de 26,230 $ pour 2018
  • Un maximum de  26,500 $ pour 2019

C’est un moyen efficace pour accumuler un patrimoine en vue de sa retraite.

Chaque montant cotisé vous autorise à déduire ce même montant dans votre déclaration de revenu. Vous aurez donc droit à un retour d’impôt. Le REER sert à reporter l’imposition. Vous serez donc imposé lors du retrait.

Vos options avec un REER :

  • C’est avec le REER qu’on peut profiter du RAP (régime d’accession à la propriété)
  • Le REEP (régime d’encouragement à l’éducation permanente) vous permet de retirer des argents de votre REER pour financer un retour aux études

 

QU’EST-CE QU’UN REEE ?

Le REEE (régime d’épargne étude enregistré) est un régime dans lequel, pour chaque enfant enregistré, vous pouvez cotiser jusqu’à 50,000 $. Le but de ce régime est de payer les études post-secondaire des enfants.

Le REEE est un régime assez complexe avec beaucoup de règles. Je vous décris les principales règles ici.

Le gouvernement fédéral verse une subvention représentant 20 % des cotisations, jusqu’à un maximum de 500 $ par année. Il est donc inutile de cotiser plus de 2,500 $ par année.

Le gouvernement provincial verse une subvention représentant 10 % des cotisations jusqu’à concurrence de 250 $.

Les gouvernements fédéral et provincial offre des subventions supplémentaires pour les familles à faible revenu.

Vous n’avez pas pu contribuer le montant de 2,500 $ durant une année ? Bonne nouvelle, vous ne perdrez pas les subventions que vous auriez pu recevoir. Vous pouvez vous rattraper une année à la fois.

Les dernières subventions sont versées dans l’année civile où l’enfant atteint 17 ans, sous certaines conditions.

Qui peut contribuer à ce régime ?

  • Les parents, bien entendu
  • Les grands-parents

Tous les revenus générés dans le REEE ne sont pas imposables. Seules les parties revenus et subvention seront imposées quand elles seront retirées, et ce, au nom de l’enfant qui reçoit les paiements d’aide aux études.

Qu’arrive-t-il quand les enfants ne vont plus à l’école ?

  • Les cotisations vous appartiennent, vous pouvez les récupérer tout simplement quand vous fermerez le REEE
  • Toutes subventions non utilisées doivent être retournées aux gouvernements
  • Pour les revenus restants, ils peuvent
    • Être transférés dans un REER si vous avez des cotisations inutilisées mais la cotisation ne pourra pas être déduite des revenus
    • Faire un don à une école

Retirés tout simplement et payer un impôt supplémentaire de 30 %

 

QU’EST- QU’UN FERR ?

Le FERR (fonds enregistré de revenu de retraite) est la suite du REER. En effet, à l’âge de 71 ans, vous devez convertir votre REER en FERR. Vous vous retrouvez avec l’obligation de retirer un montant minimum annuellement sauf l’année de conversion. Vous pourriez également retirer plus d’argent si vous le désirez, il n’y a pas de maximum. Tous les montants retirés sont imposables au même titre que du revenu.

Vous n’êtes pas obligé d’attendre 71 ans pour convertir votre REER en FERR, ça peut être fait avant.

Pour connaître les minimums obligatoires, lesquels varient selon l’âge, cliquez ici.

Si vous retirez le montant minimum, aucun impôt à la source ne sera prélevé. Si vous retirez un montant supérieur au minimum requis, votre institution financière prélèvera un montant d’impôt et s’occupera de le faire parvenir aux gouvernements respectifs.

Dans tous les cas, vous pouvez demander qu’on vous prélève un montant d’impôt supérieur.

 

QU’EST-CE QU’UN FRV ?

Le FRV (fonds de revenu viager) ressemble au FERR. C’est le CRI qui est transformé en FRV à l’âge maximum de 71 ans.

Comme pour le FERR, il y a une obligation de retrait minimum et il y a un montant maximum pouvant être retiré dans le FRV.

Quelques autres conditions pourraient vous donner des droits de retraits, je vous invite à consulter Retraite Québec pour avoir toute l’information

 

FERR et FRV

Âge Retrait minimum
71 5.28%
72 5.40%
73 5.53%
74 5.67%
75 5.82%
76 5.98%
77 6.17%
78 6.36%
79 6.58%
80 6.82%
81 7.08%
82 7.38%
83 7.71%
Âge Retrait minimum
84 8.08%
85 8.51%
86 8.99%
87 9.55%
88 10.21%
89 10.99%
90 11.92%
91 13.06%
92 14.49%
93 16.34%
94 18.79%
95 et + 20%
FERR: aucune obligation de retrait maximum, possibilité de retirer des montants avant l'âge de 71 ans.

FRV: un retrait maximum est prévu et est calculé à chaque année selon l'âge, le solde du FRV et le taux de référence fixé par Revenu Québec. Possibilité de retirer avant l'âge de 71 ans, des conditions s'appliquent.

 

QU’EST-CE QU’UN CRI ?

Un CRI (compte de retraite immobilisé) ressemble à un REER. L’argent provient généralement d’un fonds de pension qui était détenu chez un ancien employeur. L’argent est immobilisé parce qu’il doit servir à un revenu de retraite. L’argent ne peut être retiré sauf dans certaines circonstances, voir ici.

Finances personnelles