Les 4 règles d’or pour réussir vos investissements

Ce n’est pas hasard que certains réussissent financièrement, la chance y est rarement pour quelque chose. Et d’un autre côté, on veut tous le meilleur rendement, mais à quel prix ? Alors voici les 4 règles d’or pour réussir vos investissements. Un manquement à une seule de ces règles pourrait vous faire échouer. J’y vais fort vous vous dîtes ? Malheureusement pas du tout !

Connaître ses buts financiers

Savoir quels sont ses buts est d’une importance capitale. On n’investit pas de la même façon pour un but à court terme que pour un but à long terme.

Par exemple, si vous avez le but de vous acheter une voiture dans deux ans et que vous épargner pour ça, vous voulez du coup vous assurer que votre épargne sera disponible en totalité au moment où vous êtes prêt. Alors pourquoi prendre des risques inutiles. Les taux sont bas ? et après ? mieux vaut avoir un bas taux et vous assurer que votre capital sera disponible plutôt que de risquer votre argent et par le fait même, risquer de ne pas avoir tout l’argent que vous souhaitiez au moment de votre achat.

Votre but est d’atteindre une liberté financière dans 10 ans ? ou votre retraite ? Là, vous avez le temps pour prendre des risques et le temps normalement, devrait jouer en votre faveur. Oui c’est possible de prendre des risques, mais pas à n’importe quel prix. Vous devez connaître la deuxième règle d’or !

Connaître sa tolérance au risque

Votre tolérance au risque est votre capacité d’accepter des pertes sur vos investissements sans broncher, tout en continuant à dormir comme un bébé. Même si ces pertes sont temporaires, il n’y a aucune limite de temps dans le mot temporaire. Si temporaire équivalait à une semaine ça serait facile mais s’il équivaut à plus d’un an, que feriez-vous ?

Si vous voulez connaître votre tolérance au risque, je vous invite à faire le test en téléchargeant le document ici !

Une fois votre tolérance au risque déterminée, vous serez en mesure de faire des choix d’investissement qui vous représentent.

Diversifier ses placements

C’est là que l’expression « mettre tous ses œufs dans le même panier » prend son sens. Imaginez si vous n’aviez qu’un seul placement et que ce seul placement allait vraiment mal… Alors, parce que personne ne peut prétendre savoir ce qui ira bien ou mal dans le futur, la diversification pour permettra de connaître des succès financiers.

Être patient

La dernière règle d’or est la patience. Ce n’est pas parce que vous achetez un placement aujourd’hui qu’il va bien aller demain parce que vous en êtes propriétaire maintenant. Je me rappelle, au début de l’an 2000, j’avais recommandé une action à des clients. L’action valait environ 60 $ à l’époque. Un an après, l’action valait 10 $. Tout le monde était déçu, moi y compris. Tous ceux qui ont conservé cette action l’ont revendu à 110 $, 7 ans après ! C’est quand même un rendement de plus de 10 % par année et qui aura demandé de la patience. Tous les placements ne sont pas comme ça, c’est un cas extrême mais c’est simplement pour vous imager l’importance d’être patient. Tout n’arrivera nécessairement à la vitesse espérée mais arrivera peut-être au-delà de nos espérances.

Si vous suivez ces 4 règles d'or, vous vous assurez de réussir vos investissements !

Barbara Demers, spécialiste en éducation financière

© Barbara Demers – août 2017 - Tous droits réservés. Ce document peut être partagé dans son intégralité avec la mention du droit d'auteur. Toute reproduction partielle est interdite sans l'autorisation de l'auteure

Partagez l'article !
Share on Facebook
Facebook
Share on LinkedIn
Linkedin

Les commentaires sont fermés.

Finances personnelles